Créé en 1969, Le Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou est l’un des plus grands festivals de cinéma en Afrique. Il se déroule tous les deux ans à Ouagadougou. Du 23 Février au 2 Mars 2019 se tiendra la 26ème édition du FESPACO qui vise à promouvoir et à rassembler les Hommes du cinéma et de l’audiovisuel.

Cette édition sera d’une grande envergure car elle marquera le cinquantenaire du FESPACO et aura pour thème « Mémoire et Avenir des cinémas africains ».

Apres l’Egypte en 2015 et la Côte d’Ivoire en 2017, le FESPACO oriente ses projecteurs vers la région des grands lacs pour mettre en lumière un pays émergeant, la République du Rwanda, pays invité.

Les traditionnels longs métrages, courts métrages, séries TV et documentaires seront en compétition. A cette sélection s’ajoute la catégorie Film d’animation, une première depuis la création du Festival. 165 films sur 1 000 inscrits ont été retenus. 124 pour la compétition officielle et 79 hors compétition.

En compétition, 20 films en long métrage fiction sont en lice pour l’ « Etalon d’or », 21 films documentaires en long métrage, 28 films en court métrage fiction, 15 documentaires en court métrage fiction, 12 séries télévisuelles, 16 films d’écoles africaines de cinéma et 12 films d’animation.  Afrika Toon sera bien sûr présente à ce cinquantenaire.

Cette édition est un virage marquant dans l’histoire du film d’animation africain qui avait déjà bénéficié d’une visibilité conséquente lors de la 1ère édition du FFAA, Festival du Film d’Animation d’Abidjan. En intégrant le Film d’animation dans sa sélection, le Fespaco vient cristalliser cette visibilité et offre en prime des beaux jours à venir pour le film d’animation africain.