Lorsqu’on tient trop à son apparence physique, on s’accroche à ce qui est éphémère.