Appel:(+225) 22 413 448

 

Au dix-huitième siècle, dans le royaume du peuple Ashanti, qui couvre les deux tiers de l'actuel Ghana, vit la princesse Abla Pokou. Conseillère très influente auprès du roi Opokou Warê, elle est opposée à la guerre. Pokou est un sérieux obstacle sur le chemin de l'ancien guerrier Kongouê Bian devenu adepte de sorcellerie. Assoiffé de pouvoir, il tente un coup d'Etat contre le roi, son meilleur ami et se débarrasse de l'héritier légitime du trône. Pokou, parvient grâce à son charisme et ses pouvoirs mystiques, à éviter une guerre entre les Ashanti favorables et ceux opposés au régime imposé par Kongouê Bian. Elle préfère l'exil à l'affrontement. Kongouê Bian se lance à leur poursuite. Il est déterminé à empêcher que se réalise la prophétie selon laquelle une femme prendra la tête d'un nouveau royaume aussi puissant que celui des Ashanti.

 

 

Les Wê sont un groupe ethnique appartenant au grand groupe Krou. Situé à l’Ouest de la Côte d'Ivoire, cette population a beaucoup souffert de l’instabilité politique et militaire du Liberia et de la Côte d’Ivoire.

Les Wê ont une richesse socio-culturelle indéniable. Le zouglou, musique Ivoirienne internationalement connu tire ses origines en partie du style musical Wê. Certains spécialistes et critiques retrouvent des traces de l’art Wê dans les peintures de Picasso ou dans certaines musiques occidentales et Négro Américaine.

Nous voulons à travers notre film ressortir certains codes culturels, Wê présenter les masques et leur place dans la société Wê.

Mais nous voulons par dessus tout ressortir des valeurs universelles comme le courage, l’humilité et l’amour le tout dans une ambiance d’humour et de magie.

 

 

Treizième siècle, royaume du Mandé. Soundiata est un jeune prince de 25 ans qui passe ses journées loin de la cour royale. Il préfère chasser ou s´entrainer à l´écart, accompagné de Balla, son ami et griot-bègue. Cela pour éviter les méchancetés de ses demi-frères et de ses marâtres. Il est handicapé des deux jambes depuis son enfance. Mais son père, le roi Naré Maghan Konaté l´a imposé comme héritier. Le vieux roi continue à croire en une prophétie selon laquelle Sogolon Kondé, la fille de son ancien ennemi lui donnerait un enfant, Soundiata, qui ferait du Mandé, le plus grand empire de l´histoire de l´Afrique. Il n´a donc pas hésité à se réconcilier avec le roi de ce royaume voisin et à épouser Sogolon. L´aîné des princes et héritier légitime, Dankara Touman et sa mère, refusent de voir le trône leur échapper. Ils s´allient donc au roi-sorcier Soumangourou Kanté qui essaie depuis des années d´annexer le Mandé. Dans sa logique de mener la vie dure à son demi-frère, Dankara annonce son désir d´épouser Noura, une belle demoiselle que Soundiata, timide, aime. La tradition de cette époque disant que la main d´une fille est accordée au premier qui se présente à ses parents, Soundiata n´a d´autre choix que de s´y plier.

En pleine cérémonie de fiançailles, le roi meurt et tout est interrompu. Sur recommandation de son génie protecteur, Soundiata touche la canne royale et trouve miraculeusement l´usage de ses jambes. Mais il cède au chantage de son demi-frère qui a fait kidnapper sa mère. Dankara Touman, soutenu par les hommes de Soumangourou Kanté prend alors le pouvoir. Soundiata est contraint à quitter le Mandé avec quelques proches pour rejoindre le royaume d´origine de sa mère, le Mena. Là, Soundiata intègre l´armée et du fait de son courage et de son intelligence, son grand-père maternel, lui en confie le commandement. Pendant ce temps, Soumangourou Kanté le roi-sorcier, qui avait utilisé Dankara Touman pour mettre la main sur le Mandé, se débarrasse de ce dernier. Le peuple souffre. Soumangourou a fait de tous les hommes des guerriers, presque personne pour cultiver, la famine commence à gagner la population, lui ne pense qu´à agrandir le royaume. Une délégation rencontre discrètement Soundiata pour qu´il vienne à leur secours. Il refuse au départ mais finit par accepter, sur les conseils du roi. Grand chef de guerre, il a remporté plusieurs victoires avec l´armée du Mena. Lors de l´une de ces batailles, s´entretenant avec le roi vaincu, Soundiata s´étonne qu´il ait aboli l´esclavage. Ce roi lui explique leur conviction par rapport à l´égalité entre les hommes. De retour au Mena, Soundiata s´entretient avec son grand-père de cette règle et d´autres qu´il a eu durant ses conquêtes. Il lui évoque son souhait de voir tous les royaumes appliquer ce genre de règle. Son grand-père le soutient et lui dit qu´il pourra faire abolir toutes ces traditions injustes une fois à la tête de l´empire qui lui a été prédestiné. C´est une raison supplémentaire pour Soundiata d´entrer en guerre contre Soumangourou.

 

 

 

SOURCE D'INSPIRATION

Les personnages historiques africains qui ont positivement marqué leur époque par des actions valorisantes peuvent être une source d’inspiration pour les générations futures. Ces personnages inspirent également studio ivoirien Afrika Toon, qui aujourd’hui, a la possibilité leur donner vie grâce à l’animation.

Pour son prochain long métrage, l’équipe Afrika Toon s’intéressera à une figure emblématique de la résistance africaine : ou celui qu’on appelle le père de la nation ivoirienne, Felix Houphouët Boigny.

«Houphouet » est avant tout une œuvre fictive, librement inspirée de l’enfance et de l’adolescence d’Houphouët Boigny.

Plus d'informations sur le site officiel diahouphouet.com

 

That's All